La Chine du Sud. Mobilier traditionnel et particularismes provinciaux

Bannière de la Chine du Sud

Les meubles d’apparat et d’ornement.

Richement sculptés, réalisés en camphrier au parfum caractéristique, en cyprès privilégié pour sa légèreté, souvent en orme pour l’effet décoratif de son veinage, laqués, quelquefois rehaussés d’or, agrémentés de fermoirs élégants et décoratifs - papillon, chauve-souris-, les meubles, sophistiqués, décorés de scènes de cour, de fleurs ou d’oiseaux sont souvent décoratifs, avant d’être fonctionnels.

Uniques, riches, ils apportent une touche lumineuse, dans nos intérieurs contemporains et renvoient à des impressions de voyage et de bien-être.

Quelques exemples de meubles typiques des provinces du Sud-Est

Console de table Zhejiang
Meuble motif à fleurs rouge
Cabinet rouge laqué
Meubles de la Chine du sud

Le Zhejiang en bref

Le Zhejiang, province côtière, au sud de Shanghai, riche entre toutes, compte environ 56 000 000 d’habitants.
Sa capitale, Hangzhou, ancienne Quinsai est longuement décrite par Marco Polo, dans ses récits de voyages « Il y a encore en cette cité le palais du roi… C’est le plus grand palais qui soit au monde… Sachez qu’il est si grand qu’il a dix mille tours. Tout est entouré de hauts murs crénelés, et dans ces murs il y a les plus beaux et les plus délicieux jardins qui soient au monde, pleins des meilleurs fruits, avec maintes fontaines et maints lacs pleins de poissons… »

Géographie

Cette province, possède une grande variété de paysages, avec des plaines agricoles ou boisées, des chaînes de montagnes plus ou moins érodées, des littoraux diversifiés et des vallées mêlant ville et nature. Sa côte, très découpée, est la plus longue de Chine.

Le pont de Danyang-Kunshan, dans la baie de Hangzhou avec ses 160 km, est le plus long du monde. Sa construction a duré quatre ans seulement mais occupé 10 000 personnes. Coût 8.5 milliards de dollars !

Province de Zhejiang

Histoire

Cette région vraisemblablement habitée depuis l’âge de la pierre, il y a 50 000 ans conserve de nombreux vestiges du néolithique.

Territoire des Yue, la région vit en autarcie jusqu’à la construction du grand canal reliant Hangzhou, aux régions chinoises du Nord, sous la dynastie Sui. D’importantes migrations s’en suivent.

Sous la dynastie des Song du Sud (960-1279), la domination économique du Nord s’estompe et la Chine du Sud connaît une grande période de prospérité culturelle et économique.

Dans l’histoire récente, c’est l’une des premières régions à ouvrir ses ports de Ningbo, puis Wenzhou, à la modernité occidentale. Ses tendances capitalistes lui vaudront de s’attirer les foudres du Grand Timonier.

Pont de Zheijiang Jiashao

Economie

Essentiellement rurale, la province amorce un grand virage à l’arrivée au pouvoir de Deng Xiaoping, en 1978. Bénéficiant de sa proximité avec Shanghai et de son intégration à l’économie du delta du Yangtsé, le Zhejiang accède au rang de troisième province la plus riche, devient un centre industriel prospère et un modèle économique.

La province se distingue également par ses technologies avancées dans de nombreux secteurs, aquaculture, industries céréalières (riziculture notamment), et ses produits de qualité – pêche de Zhou shan, thé vert Long Jing- , mais aussi pour la sériculture (élevage des vers à soie).

Langue

Les habitants du Zhejiang sont pour la majorité, d’origine Han ou appartiennent aux minorités She et Hui.

La nature montagneuse de la région, qui isola les communautés, favorisa la coexistence de nombreux dialectes « Wu » qui continuent d’être parlés, excepté à Hangzhou, où l’on parle le mandarin.

A voir. A découvrir

Temple de Bao Guo
Le temple de Bao Guo

Plus ancienne structure bois, en Chine méridionale.

Mont Putuo
Le mont Putuo

L'une des quatre montagnes sacrées bouddhiques de Chine.

Temple des 7 pagodes à Ningbo
Le temple des sept pagodes à Ningbo
Villes d'eau de Shaowing et Wuzhen
Les villes d’eau de Shaoxing et Wuzhen
Pagode le long d'un lac à Hangzou
L’ancienne capitale de Hangzhou
Vue d'une pagode sur le Mont Tiantai
Tiantai Shan

Une montagne importante pour les bouddhistes zen

Lac occidental de Hangzhou
Le lac occidental de Hangzhou
Yandang
Yan Dang

Un panorama montagneux au nord de Wenzhou

Qian Dao
Le lac Qian dao

Littéralement lac des Mille Iles

Opéra Yueju
L’opéra Yue Ju

interprété uniquement par des actrices, que les personnages soient masculins ou féminins

Le Jiangxi en bref

Le Jiangxi est une province du Sud Est de la Chine, qui compte 42 850 000 habitants. Capitale Nanchang.

Province de Jiangxi

Géographie

Ses provinces limitrophes sont le Zhejiang au Nord, le Fujian à l'Est, le Hunan et le Hubei à l’Ouest, le Guangdong au Sud.

Histoire

Au IIe siècle avant notre ère, cette région est peuplée par les Yues. Dès le commencement, la vallée de la rivière Gan, qui la traverse du Nord au Sud est un atout majeur qui permet les échanges et le transport… mais facilite également les invasions, dont celle des Qin, première dynastie impériale de la Chine (221 à 206 av. J.-C.) qui l’annexe.

Il est à noter que le Jiangxi fut l'une des premières bases communistes. Nombreux sont les paysans à y avoir été recrutés, qui participèrent à l’insurrection de Nanchang le 1er aout 1927, puis en 1935 commencèrent depuis Ruijin, la longue marche de 12 000 kilomètres, qui couta la vie à presque 100 000 hommes.

Climat

Le climat est subtropical, avec des températures moyennes en janvier entre 3 et 9 degrés, 27 à 31 degrés en juillet. Les précipitations annuelles sont de 1200 - 1900 millimètres.

Culture de riz dans la province de Jiangxi

Economie

En dépit de ses nombreux gisements de cuivre, tungstène, or, argent, uranium, le Jiangxi reste une des provinces les plus pauvres. Ses principales ressources sont Le riz, le coton et le colza.

Paradoxalement, les provinces voisines du Guangdong, Zhejiang et Fujian font partie des plus riches.

Langue

La province est peuplée à plus de 99% par des chinois Han et de quelques minorités comprenant les Hui et les Zhuang. La langue officielle est le mandarin, mais une bonne dizaine de dialectes sont parlés. Dans les régions méridionale une minorité ethnique, les Hakka parle la langue éponyme.

Lac de Poyang

Economie

Montagnes, forêts denses et réserves abritent une faune de mammifères, muntjac, sangliers, civettes et pangolins, ainsi que quelques tigres, qui sont hélas en voie d’extinction.

De nombreux oiseaux migrateurs ou non, nichent dans les marais du Lac Poyang.

A voir. A découvrir

Travail de porcelaine à Jingdezhen
Jingdezhen
Hakka, province de Jiangxi
Hakka et son patrimoine architectural
Mont Lushan dans le brouillard
Le mont Lushan

Prisé pour ses paysages et ses temples bouddhistes de Donglin et Tiefo, dont le parc est inscrit au patrimoine mondial par l’UNESCO depuis 1996.

Longhushan
Longhushan

Berceau du Taoïsme, lieu de pèlerinage, célèbre pour ses temples et cavernes.

Le Guangdong en bref

Peuplé de 105 millions d'habitants, c’est la province la plus peuplée et la plus riche de Chine. Sa capitale Canton, « Guangzhou » en chinois, située à 3200 km de Pékin, est un centre économique, culturel et politique majeur.

Le Guangdong est par ailleurs le siège de quatre (sur six) zones économiques spéciales. Guangzhou, Shenzhen, Shantou et Zhuhai, sont le cœur, industriel et manufacturier de la province.

Avec Macao et Hong Kong -régions administratives spéciales- centres financiers dotés d’une autonomie importante, ces villes concentrent dans la mégapole de la rivière des perles, 70% de la population.

Province de Guangdong
Guangzhou au 19e siècle

Histoire

La province reçoit son nom actuel sous les Ming, après une histoire assez tourmentée, et commerce dès le XV siècle avec les européens, venus par les détroits de Malacca ou la mer de Chine.

Guangzhou est à l’aube du XIXe siècle un port important, par lequel transite l’opium – la guerre de l’opium causa la perte de Hong Kong, cédé aux anglais, à la signature du traité de Nankin en 1842, et retourné à la Chine en 1997 -.

Dans les années 20, Sun Yat-sen, fonde à Canton une académie de formation militaire. Cet institut fournit notamment la structure de l'Armée nationale révolutionnaire qui, à partir de 1926, lors de la guerre civile, mena l'expédition du Nord destinée à réunifier et pacifier le pays.

Géographie et climat

La province, bordée au Sud par la mer de Chine, totalise 4.300 kilomètres de côtes, son fleuve le Zhu Jiang (rivière des perles) 2 122 km, se jette dans un delta fertile, parsemé de centaines de petites îles.

Située à l'extrémité sud de la Chine, le Guangdong est traversé par le tropique du Cancer. Son climat est humide et subtropical. Les hivers sont courts, secs et doux et les étés longs, chauds et humides.

Ville de Shenzhen

Economie

La vocation commerciale du Guangdong prend un tournant décisif en 1978, à l’arrivée de Deng Xiaoping. La mise en place de réformes encourage le développement économique de la province, tant à l'intérieur qu’à l’extérieur.

L’industrie textile, alimentaire, la métallurgie, la production électromécanique, les technologies de pointe connaissent une croissance remarquables ces dernières décennies, qui ajoutées aux ressources forestières et hydrauliques, à la production céréalière, fruitière, ainsi qu’à la pisciculture, en font une région dont l’économie centré sur l’exportation, suit une courbe exponentielle.

Villageoises Miao

Langue

Les habitants sont majoritairement des Chinois Han qui parlent le cantonais. Cette langue chantante, compte sept à neuf intonations, contre quatre seulement pour le mandarin, même si les sinogrammes sont les mêmes.

Quelques minorités Yao dans le Nord ainsi que Miao, Li et Zhuang parlent des dialectes très variés.

A voir. A découvrir

Monts Danxia
Les monts Danxia dans la ville de Shaoguan
Vue large du lac de la constellation
Le lac de la constellation à Zhaoqing
Temple de Guangxiao
Le temple bouddhique de Guangxiao à Gangzhou
Entrée de la Chen Clan Academy
La Chen Clan Academy à Gaungzhou

Maison traditionnelle de la dynastie Qing

Temple A-Ma de Macao
Le temple d’A-Ma à Macao
Vue de l'ile de Shamian depuis Guangzhou
L'Ile de Shamian à Guangzhou
Temple des six banians à Guangzou
Le temple des six banians à Guangzou
Temple des six banians à Guangzou
Les geysers de Congha